J’espère que vos fêtes se sont bien déroulées. Pour ma part, j’ai passé un excellent réveillon de Noël avec ma famille. Le lendemain midi en compagnie de la belle-famille s’est également bien passé, fous rires et bons mets étaient au rendez-vous.
En revanche, l’entre-deux fêtes a été très éprouvant. En effet, j’ai malheureusement dû dire adieu à ma p’tite chatte de quinze ans. Cette petite boule de poil pleine d’amour et de tendresse me manque énormément. Même si c’est dur de ne plus voir cette minette dans l’appartement, de ne plus la sentir réchauffer mes genoux et de ne plus l’entendre ronronner de bonheur, il faut que ma peine s’estompe et que la vie continue. Je ne l’oublierai jamais, ma p’tite glue.
Après cette triste digression, reprenons le cours de cet article. Concernant le réveillon de la Saint Sylvestre, il s’est déroulé au travail. Après ma journée de travail, j’ai juste eu le temps de rentrer à la maison pour dîner rapidement avec mon homme avant de repartir travailler.
Bref, tout ce laïus pour arriver à vous parler des desserts et friandises que j’ai réalisés pour Noël. L’année passée, après ses nombreux échecs, ma maman m’avait demandé de m’occuper des bûches. C’est chose faite. Malgré le manque d’appétit de fin de repas, tout le monde a eu l’air d’apprécier mes pâtisseries. Pour l’occassion, j’avais également réalisé des petits chocolats et des macarons. Allez trève de blabla, voici les photos :

Bûche à la confiture de mirabelle :

Bûche au nutella :

Friandises et chocolats :


Coeurs fondants (coque de chocolat noir garnie de nutella et d’une noisette torréfiée) :

Carrés croustillants (coque de chocolat au lait garnie de chocolat blanc avec des céréales de blé soufflé) :

Petites corolles (nutella agrémenté d’une noisette torréfiée)

Macarons (nutella, confiture de fraise et confiture de mirabelle) :

Astux (c’est comme les cadeaux bonux ;-) ) :
- pour les décos sur les bûches, imprimer un motif (de préférence, une silhouette) à l’échelle 1:1, glisser cet imprimé sous une feuille de papier sulfurisé, puis, avec le chocolat fondu mis dans une poche à douille (une vraie ! Pas de sacs congélation, car la chaleur du chocolat les fragilise et après, ça dégouline de partout), repasser par dessus. Enfin, laisser prendre au frigo ou au congélateur.
- pour faire du sucre glace coloré, dans un sac congélation, mettre du sucre glace, ajouter une pointe de couteau de colorant alimentaire en poudre et deux-trois gouttes d’eau sur le colorant (j’ai bien dit des gouttes !!). Ensuite, tenir le sac fermé et masser délicatement le sucre glace avec le colorant. Soyez patient, ça fonctionne !
Évidemment, merci à Cilou pour ses astuces qui font un effet bœuf !